De l’humour des informaticiens …

Qui a dit que les informaticiens, surtout les programmeurs, n’avais pas d’humour?

Je pense que après la lecture et l’utilisation de tagada, on ne peux plus que rigoler!

Imaginez un monde ou, vous prenez plaisir a taper vos commande, hop tagadada tsoin tsoin xchat et hop xchat est installer,
C’est plus sympa que apt-get install xchat, non?

Les commandes :

D’après xbrigh :

plop : met à jour la liste des paquets
pouet : télécharge et installe les mises à jour
gropouet : télécharge et installe les mises à jour de la distribution
padechichi : met à jour la liste des paquets puis télécharge et installe les mises à jour

osekour : donne l’aide et la liste des commandes
kiélkon : donne les informations de droits d’auteurs

pabo : supprime un logiciel
trépabo : supprime un logiciel en effaçant toutes les traces possibles

konépa : cherche un logiciel dans la liste
kicésa : affiche des informations sur le logiciel
kékive : affiche la liste des dépendances du logiciel

tsouin tsouin : installe le paquet

Mais je vous conseil de parcourir le code du script, vous serez encore plus émerveillez 😉

Pour l’installer :

Utiliser le paquet .deb dont l’adresse se trouve sur le [blog de xbright]

Moi je dit merci pour cette touche d’humour!
Il est vrai que dans les logiciel libre (plus que dans les proprio en tout cas), on remarque souvent des petites touches de-ci delà, mais rien d’aussi beau!

Similar Posts:

    None Found

3 réflexions sur “De l’humour des informaticiens …

  1. Moi je dit merci pour ce billet sympatoche 🙂
    Vive tagada \o/

    « Il est vrai que dans les logiciel libre (plus que dans les proprio en tout cas), on remarque souvent des petites touches de-ci delà, mais rien d’aussi beau! »
    Le logiciel proprio, c’est pas cool, ça pollue les ordinateurs et ça tue des chats.
    Tandis que le logiciel libre, c’est super !

  2. lol, c’est vrai que c’est très amusant, c’est surtout kiélkon qui m’a fait beaucoup rire :d
    Merci pour cette info, vais voir cela de plus près

Les commentaires sont fermés.